sam. Déc 7th, 2019
digital guardian - jan van vliet

Modèle de sécurité Zéro Tust: quels avantages par rapport aux approches traditionnelles ?

Par Jan van Vliet, VP EMEA chez Digital Guardian

Le modèle de sécurité Zéro Trust offre de nombreux avantages par rapport aux approches traditionnelles de la sécurité. Mais quelles sont les spécificités de ce modèle et pourquoi l’adopter ?

 

Développé pour la première fois en 2010, le modèle de sécurité Zéro Trust a considérablement gagné en popularité au cours des dernières années. Le modèle est basé sur un concept central selon lequel une entreprise ne doit en aucun cas faire confiance par défaut à quiconque/quoi que ce soit, ni à l’intérieur ni à l’extérieur de ses murs. Des authentifications sont systématiquement demandées avant que l’accès au réseau ne puisse être accordé.

 

Quelles différences par rapport aux approches traditionnelles ?

 La plupart des approches traditionnelles de la sécurité se concentrent sur la mise en place d’un solide périmètre de défense qui rend difficile l’accès sans autorisation. Toutefois, une fois à l’intérieur, la confiance est attribuée à tout le monde, et c’est là que le bât blesse. Dans ces circonstances, si un pirate informatique parvient à obtenir un accès, il n’y a souvent que très peu d’obstacles pour l’empêcher de se déplacer librement, d’accéder aux données sensibles, puis de les exfiltrer.

À l’inverse, dans le cas du modèle Zéro Trust, tous les accès sont bloqués jusqu’à ce que le réseau ait contrôlé l’utilisateur et vérifié la raison de sa présence. Bien entendu, pour aller au-delà des approches traditionnelles, il faut une stratégie de sécurité adaptable exploitant les technologies modernes.

La manière dont l’organisation structure son réseau joue également un rôle important. Beaucoup ont maintenant des données et des informations critiques stockées dans le cloud. Il est donc d’autant plus important de bien contrôler les utilisateurs avant de leur accorder l’accès. En outre, la croissance explosive des appareils mobiles a plus que jamais facilité l’accès des utilisateurs à ces données sensibles, où qu’ils soient et à tout moment. Il est donc nécessaire de contrôler l’accès à tous les niveaux à travers une stratégie Zéro Trust.

 

Mise en œuvre de ce modèle de sécurité

Afin de garantir un environnement sécurisé et garder une longueur d’avance sur les pirates, il faut commencer par penser différemment. Une transformation continue de l’infrastructure est la base dans la création d’un environnement sécurisé. Pour mettre en place un modèle Zéro Trust, l’équipe de sécurité doit organiser une authentification multi facteur à tous les niveaux du réseau. Cela compliquera drastiquement la tâche des pirates informatiques qui cherchent à obtenir tous les éléments nécessaires pour accéder au compte de quelqu’un.

Le modèle comprend également des fonctions très avancées de la gestion des risques, qui repose sur la détection des anomalies et l’analyse des données. Cela limite les menaces et permet de détecter et réagir plus rapidement aux violations de la sécurité.

 

Se protéger également contre les menaces internes

 Zéro Trust Networking est une fonction supplémentaire, conçue pour parer les mouvements latéraux au sein du réseau de l’entreprise. Une fois en place, un utilisateur appartenant au même niveau de l’entreprise que son collègue ne pourra pas nécessairement obtenir le même accès que son homologue. Ce système fonctionne en ajoutant des périmètres de vérification à chaque étape à l’intérieur du réseau. Il utilise la micro-segmentation et ajoute des périmètres aux emplacements critiques afin d’empêcher de potentiels utilisateurs malveillants d’accéder aux processus système et aux données les plus sensibles de l’entreprise.

 

La technologie au cœur de ce modèle

 Zéro Trust n’accorde accès aux utilisateurs que pendant le temps nécessaire à l’exécution d’une tâche donnée, conformément aux stratégies définies par l’entreprise. Cela nécessite la mise en œuvre de diverses technologies, notamment l’authentification multifacteur, l’attribution de score, l’analyse, les autorisations du système de fichiers et l’orchestration.

 Cela ne se limite pas à l’utilisation des technologies appropriées. Il met également au point des paramètres de sécurité en tenant compte des liens entre les processus métiers essentiels et les principaux acteurs… La sécurité est conçue de l’intérieur vers l’extérieur, pas l’inverse.

 

Pour résumer, le principal avantage de ce modèle réside dans le fait qu’il aide les entreprises à surmonter les limitations de plus en plus présentes de la sécurité périmétrique. En soulignant la nécessité de vérifier les identifiants des utilisateurs à intervalles réguliers, il crée un nouvel obstacle efficace pour protéger les applications, les processus et les données contre les initiés malveillants et les menaces externes.

1 thought on “Modèle de sécurité Zéro Tust: quels avantages par rapport aux approches traditionnelles ?

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :